Lien du coeur

Un fil de lien invisible
Qui nous lie tous
Un lien extensible
Et multiple
De l’amour à gogo
à partager
à se donner
encore et encore

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire

Les 4 éléments

Terre
Sous nos pieds, la terre respire,
Elle souffle, elle se contracte
Elle veut nous faire passer un message
« Ouvrez vos yeux à ma beauté
Respectez mes cadeaux de bonté
Je suis et resterai après vous
Je vous aime de mon coeur brûlant »

Feu
Une allumette sur la terre et le brasier s’allume
Il est l’heure d’ouvrir votre coeur à cette lumière
Embrasons-nous dans cette chaleur
Que ce feu intérieur brille et brûle !
La vérité est dans notre coeur brûlant

Eau
Nos pensées divaguent telles l’eau
Mettons les sur notre feu ardent
Alors nos pensées s’effacent
Et laissent apparaître nos âme
Laissons couler nos larmes
Afin qu’elles se tarissent

Air
Les larmes taries
Elles se sont envolées
Ne reste que l’air
Puis le silence de l’âme
Pleine et entière
Et vide de pensées
L’âme peut alors nous guider
Sans la mainmise de notre mental

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire

Vie, une SF

La vie est comme un roman de science-fiction.
On croit savoir ce qu’il va se passer
Mais elle est toujours pleine de surprise.

L’histoire commence dans un domaine
Mais qui sait où l’on se trouvera à la fin ?

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire

Cachés

Dans un souffle, ils ont couru
Dans un souffle, ils ont disparu

Cachés à flanc de colline
Ils ont suivi leur soif
Ils ont partagé leur vie
Et leur amour

Puis ils se sont séparés
L’un d’un côté
L’autre d’un autre côté

Disparus leur amour

Mais un jour ils se retrouvèrent
Unis à nouveau pour le meilleur et le pire

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire

Tous acteurs

« Rien ne nous rend si grands qu’une grande douleur » – A. de Musset

Nous vivons tous des expériences
Difficiles, insupportables
Mais il faut les voir de plus haut
On a tous quelque chose à apprendre
Toujours quelque chose de positif

Mais pour cela, il faut s’éloigner
Comme si nous étions un acteur
On ferme le rideau
Et nous reprenons notre vraie vie

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire

Chemin céleste

Tu nous as quitté pour un autre monde
Tu t’en es parti voler parmi les nuages

Pourtant tu n’es pas si loin
J’entends ton souffle dans le vent
Ton murmure dans mes rêves

Un jour, je partirais aussi
Dans ce pays cotonneux
Et alors nous nous reverrons
Et ensemble, nous continuerons
Un nouveau chemin céleste

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire

Rivière de la vie

La vie est telle une rivière
Elle coule le long de son lit
Elle rencontre de nombreux cailloux
Mais elle continue à s’écouler
Les cailloux la façonnent

On a le choix entre foncer droit dans les rochers
Ou alors les contourner sans s’énerver

Puis vient le calme plat
Alors l’eau devient claire, limpide
On voit à travers comme au travers d’une vitre

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire

Je voudrais être un oiseau

Je voudrais être un oiseau pour aller où bon me semble
Un aigle pour voir à des kilomètres à la ronde
Un moineau pour me cacher dès que l’envie me prend
Une hirondelle pour changer de pays deux fois par an
Une colombe pour symboliser la paix et l’amour dans le monde entier
Un phénix pour renaître de mes cendres et traverser les siècles sans me soucier du temps qui passe…

(Très ancien poème, un des premiers…)

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire

Amour du monde

Le temps d’un rêve, j’ai cru
Ce que j’avais vu

De l’amour pour tout le monde
Le bonheur en ondes

Puis j’ai ouvert les yeux
Et c’est là que j’ai compris
Rien n’est impossible

Il suffit d’être deux
De croire en l’autre
Et d’aimer sans conditions

Alors le monde change
Et l’amour émerge de partout !

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire

Un ange m’a promis…

Tu étais là à me promettre
Que la vie avait un sens
Et je n’y croyais pas…
Puis un jour…

Tu as soufflé à mon oreille
De doux mots qui éveillent
Mon coeur s’est ouvert d’un coup
Et je t’ai sauté au cou

Tu étais là depuis longtemps
Mais je ne t’entendais pas
Tu m’as montré le chemin à temps
Pour que je ne me perde pas

Merci à toi
Cet ange qui veille sur moi

Publié par valeriebessat dans Poèmes, 0 commentaire