Dernières pensées…

Elle flotte… elle s’envole…
Elle part loin, loin de sa famille, de ses amis.
Touchée en plein cœur, le poignard luit sous la lune.

Allongée sur le sol, son corps rend l’âme…
Un bout de papier ensanglanté entre ses doigts.

On peut y lire :
“À ma famille, vous m’avez fait bavé avec vos bêtises,
mais comme on dit “on choisit ses amis pas sa famille”
donc, je vous aime malgré tout

À mon amour, tu es ce qui m’est arrivé de meilleur.
Tu seras toujours dans mon coeur
Je t’aime !

À cet assassin que je n’ai qu’aperçut…
La vengeance est un plat qui se mange très froid…
La roue tournera pour toi !”

Dans son ascension, elle soupire en regardant son corps mort
et murmure dans le néant : “N’oubliez pas de leur dire mes derniers mots…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.